Une question ? Appelez-nous au 04 93 35 71 39 ou bien utilisez notre formulaire de contact

L’huile essentielle de Patchouli est célèbre pour son parfum envoûtant, cette huile est également particulièrement recommandée comme tonique veineux, pour ses propriétés cicatrisantes, anti-inflammatoires sur les peaux à problèmes et aphrodisiaque.

PATCHOULI
100% naturelle obitenue par distillation complète des feuilles par entrainement à la vapeur d’eau.

L’huile essentielle de Patchouli est célèbre pour son parfum envoûtant.

 

Quantité
Flacon de 5 ml
Flacon de 5 ml
11.80€
Conseil de votre
pharmacien
Petits gestes quotidiens

Acrocyanose (bleuissement des mains et des pieds) (D. Baudoux).

 

HE Cyprès toujours vert : 3 ml

HE Lentisque pistachier : 1 ml

HE Patchouli : 5 ml

HE Citron : 4 ml

HV Noisette ou gel neutre : complément à 100 ml

 

Utilisation : 2 à 3 massages locaux par jour en complément du traitement.

 

Varices : (D. Festy)

 

HE Cyprès : 2 gouttes

HE Niaouli : 2 gouttes

HE Menthe poivrée : 1 goutte

HE Genévrier : 2 gouttes

HE Lentisque pistachier : 1 goutte

HE Patchouli : 1 goutte

HV Calophylle : 1 cuillère à café

 

Utilisation : Massez les jambes matin et soir en remontant des chevilles vers le haut du corps.

PRESENTATION
PROPRIETES
LE PROCEDE D’EXTRACTION DES HUILES ESSENTIELLES
PRECAUTIONS D’EMPLOI
AVERTISSEMENT

Plante originaire d’Indonésie et de Malaisie, le Patchouli est très utilisé dans la parfumerie et est aujourd’hui considéré comme une matière première chère et luxueuse.


La plante fraîche ne possède aucune odeur, ce n'est qu'après une phase de fermentation que les précurseurs des différentes molécules (patchoulol…) donnent l'odeur aux feuilles dont on se sert ensuite pour obtenir une huile essentielle ou une absolue.

 

Le Patchouli possède une odeur puissante, à la fois boisée, terreuse et sèche avec des accents fumés, camphrés, liquoreux et même moisis.
En Asie, il était utilisé traditionnellement pour ses vertus anti-inflammatoires, antiseptiques et aphrodisiaques.


Souvent associé au mouvement hippie des années 1970, le Patchouli était réputé stimuler le désir de dépasser ses limites intérieures et extérieures.
Les feuilles séchées sont utilisées pour éloigner les mites et autres insectes.

 

Le patchouli, plante tropicale originaire d'Asie, a été découvert en France au XIXème siècle : ses feuilles servaient à protéger des insectes les châles en cachemire.

Les parfumeurs l'ont utilisé en note de fond dans de nombreux parfums. Il a connu son heure de gloire à l'époque hippie, où son parfum aphrodisiaque était devenu le symbole de la libération sexuelle.

 

Obtenue par distillation des feuilles, l’huile essentielle de Patchouli possède une senteur orientale, mélange de notes boisées et épicées, un peu terreuse même.

 

Elle fait partie de ces huiles essentielles parfaite en diffusion pour créer une ambiance calmante.

 

Elle est réputée pour faciliter la circulation du sang et possède également des propriétés anti-inflammatoires, régénératrices cutanées et insectifuges.

Procédé d'obtention : Distillation complète par entrainement à la vapeur d’eau.

 

Partie de la plante extraite : Feuilles.

 

Nom botanique :Pogostemon cablin.

 

 

Propriétés organoleptiques :

- Aspect : liquide mobile limpide
- Couleur : jaune foncé à brun
- Odeur : suave, terreuse, orientale et chaude avec une légère note de fumet.

 

Composition chimique :

Sesquiterpènes : alpha-bulnésène (16.82%), alpha-guaiène (13.04%), beta-patchoulène (4.70%), béta-caryophyllène (3.32%),

Sesquiterpénols : patchoulol (32.29%), pogostol (0.58%)

 

Conditions de conservation :

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu'à l'évaporation progressive de leurs constituants. Il est donc impératif de conserver vos huiles essentielles dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.

 

Propriétés pour la santé :

Décongestionnante, favorise la circulation veineuse   

Stimulante digestive 

Anti-inflammatoire 

Anti-infectieuse 

Éloigne les insectes.

 

Indications pour la santé :

Problèmes circulatoires, hémorroïdes externes et internes, varices, cellulite, rétention d'eau

Infections intestinales.

 

En pratique :

Problèmes circulatoires : en frictions localisées en mélange avec d'autres huiles essentielles, diluée dans une huile végétale.

 

Propriétés pour la beauté :

Régénératrice des tissus, s'oppose à la putréfaction, cicatrisante

Antiseptique.

 

Indications pour la beauté :

Problèmes cutanés : acné, eczéma séborrhéique, dermatoses inflammatoires et allergiques, parasitose, mycose, impétigo

Escarres

Crevasse

Peaux matures, rides

Peaux sèches et asphyxiées

Cicatrices

Peaux grasses et chargées.

 

En pratique :

Soins de la peau : fumigations et applications sur les irritations.

 

Propriétés pour le bien être :

Tonique (si prise à petite dose)

Aphrodisiaque

Indications

Frigidité, impuissance

Epuisement.

 

En pratique :

Massage stimulant : en onctions huileuses pour le massage.

La majorité des huiles essentielles est obtenue par distillation à la vapeur d'eau, sans détartrant chimique et sous basse pression.

 

Le procédé consiste à faire traverser une cuve remplie de plantes aromatiques par de la vapeur d'eau. 
La vapeur d'eau extrait l'essence de la plante et forme avec elle un mélange gazeux homogène. A la sortie de la cuve et sous pression contrôlée, la vapeur d'eau enrichie d'huile essentielle traverse un serpentin et se condense. Le liquide aboutit dans l'essencier (vase florentin) où l'huile essentielle de densité inférieure à celle de l'eau.

 

Critères d'une bonne distillation :

La distillation est un procédé délicat, exigeant de l'expérience et une surveillance constante. Pour obtenir une huile essentielle de première qualité, les critères suivants doivent être respectés :

 

L'alambic : il doit être en acier inoxydable, le cuivre et le fer pouvant former des oxydes.

 

Basse pressionla distillation doit s'effectuer à basse pression, entre 0,05 et 0,10 bars, des suroxydations se produisant sous haute pression. Ainsi, la couleur de l'huile essentielle de thym vulgaire en pleine floraison varie du rouge clair au rouge brun en élevant la pression. La pyrogénation des bois avec des écorces, consécutive à la distillation sous haute pression et haute température donne des huiles essentielles souillées de goudrons cancérigènes.

 

Durée de la distillation : elle doit être prolongée pour permettre de recueillir le "totum" des molécules aromatiques, c'est-à-dire l'ensemble des fractions dites de "tête", de "cœur" ou de "queue". Par exemple, les trois quarts de l'huile essentielle de thym vulgaire sont extraits durant les trente premières minutes, mais il faut de soixante à quatre-vingt minutes supplémentaires pour extraire la totalité des phénols longs à passer.

Les distillateurs sont payés au kilogramme d'huile essentielle, et c'est pourquoi certains producteurs distillent à haute pression et cessent la distillation après les 25 ou 30 minutes rentables. Très souvent, ces huiles essentielles sont ensuite "rectifiées", c'est-à-dire re-distillées pour les purifier des composants indésirables (points d'ébullition plus élevés) et pour concentrer les composants les plus volatiles. Ce procédé produit des huiles essentielles décolorées avec une odeur moins fine, des propriétés différentes et des effets indésirables accrus. Ainsi, une huile essentielle d'eucalyptus rectifiée pourra contenir jusqu'à 80% d'eucalyptol, mais elle sera plus irritante pour les bronches qu'une huile essentielle d'eucalyptus "complète" n'en contenant que 60%.

 

L'eau : l'eau employée sera une eau de source peu ou non calcaire pour éviter de recourir aux détartrants chimiques.

 

Stockage et conservation : après distillation, les huiles essentielles doivent être filtrées, puis stockées dans des cuves hermétiques inaltérables entreposées dans une cave fraîche. Leur mise en bouteille doit se faire uniquement dans des flacons en verre opaque brun ou bleu pour assurer leur conservation à l'abri de la lumière et de l'oxygène.

 

Le contrôle de qualité 

 

 

La chromatographie en phase gazeuse est réalisée grâce à un appareil sophistiqué qui permet d'identifier les molécules aromatiques présentes dans une huile essentielle (jusqu'à 450 molécules aromatiques). Le graphique fourni par le chromatographe comporte une série de pics. Chaque pic représente une molécule aromatique bien spécifique qui est identifiée par logiciel.

 

 

Le spectromètre de masse détermine la proportion relative de chacune des molécules aromatiques d'une huile essentielle (composition quantitative).

 

 

L'aromatogramme est une méthode de mesure in vitro du pouvoir antibactérien des huiles essentielles.  La technique est identique à celle utilisée pour mesurer l'activité bactéricide des antibiotiques.

 

 

- Attention : cette huile est tonique lorsqu'elle est utilisée à faible dose, elle est par contre sédative à forte dose.


- Tenir hors de portée des enfants.


- En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu'à l'évaporation progressive de leurs constituants.

Il est donc impératif de conserver vos huiles essentielles dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.

 

Les Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie (HEBBD) 100% pure (exempte d'autres huiles essentielles proches), 100% intégrale (non décolorée, non déterpénée, non rectifiée…), 100 % naturelle (non dénaturée avec des molécules de synthèse) Dans ce mélange sont présentes les huiles essentielles issues d’une distillation à la vapeur d’eau de la partie de la plante prédéfinie.

 

Les huiles végétales sont obtenues par première pression à froid, ou pour un macérât végétal par macération solaire des parties utilisées dans de l'huile de tournesol biologique. Aucunes autres substances (stabilisants, conservateurs, colorant…) n’est rajouté au mélange.

 

Les huiles essentielles et les huiles végétales utilisées proviennent de laboratoires connus et reconnus (laboratoires Pranarom, Arkopharma, Phytosun Arome et la Cooper) Ils sont réputés pour le sérieux et les compétences. Ils assurent la traçabilité des produits utilisés.

 

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique.

 

Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Les informations de ce site sont à titre informatif uniquement pour votre bien être, votre confort. Pour tout usage des huiles essentielles, dans un but thérapeutique, consultez un médecin.