Une question ? Appelez-nous au 04 93 35 71 39 ou bien utilisez notre formulaire de contact

L'huile essentielle de Marjolaine à coquilles, l'huile essentielle de Lavande fine aux propriétés sédatives, l'huile essentielle de Poivre noir aux propriétés antalgiques calmeront rapidement les douleurs.

LES JAMBES SANS REPOS
Prennez en main votre santé au naturel!!

Certaines huiles essentielles possèdent des propriétés sédatives et antalgiques. Dans cette préparation nous vous en proposons  une synergie qui pourra vous venir en aide si vous souffrez de ce véritable calvaire.

 

Moins de douleur, moins d’agitation…vos nuits seront plus douces et votre bien être retrouvé.

 

 

 

Ref: jambes sans repos prép HE
Quantité
Flacon compte-goutte de 30ml
Flacon compte-goutte de 30ml
19.10€
Conseil de votre
pharmacien
Petits gestes quotidiens

Huile essentielle de Marjolaine à coquilles

Huile essentielle de Lavande fine

Huile essentielle de Poivre noir.

Huile végétale de Chanvre.

 

Avant le coucher : masser les jambes de bas en haut, des chevilles jusqu'au sommet des cuisses. 

Recommencer chaque soir jusqu'à la disparition des impatiences. Cependant, ne pas dépasser une durée de 3 semaines d'utilisation.

 

Il ne faut absolument pas l’appliquer dans les yeux, les huiles essentielles sont corrosives pour la cornée.

 

 

Cette préparation 100% naturelle du pharmacien assure un soulagement rapide.

COMMENT CA MARCHE
L’HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE FINE
L’HUILE ESSENTIELLE DE MARJOLAINE A COQUILLES
L’HUILE ESSENTIELLE DE POIVRE NOIR
MISES EN GARDE
AVERTISSEMENTS

Réveillées par des jambes remuantes et douloureuses, les personnes souffrant du syndrome des jambes sans repos, ou "impatiences" vivent parfois un enfer. La nuit, diverses sensations se font sentir dans les membres inférieurs, des fourmillements aux décharges électriques en passant par des contractures musculaires.

 

Si un trouble de la production de dopamine par l'organisme en serait à l'origine, un grand nombre de cas reste sans cause définie et l'unique solution est souvent de marcher pour soulager ces douleurs nocturnes. C'est pourquoi troubles du sommeil et insomnies vont de pair avec les "impatiences".  

 

Certaines huiles essentielles possèdent des propriétés sédatives et antalgiques ; nous vous en proposons ici une synergie qui pourra vous venir en aide si vous souffrez de ce véritable calvaire.

 

 

L'huile essentielle de Lavande fine est une composante majeure du mélange.

 

L'acétate de linalyle et le linalol qu'elle contient sont en effet d'une grande importance. Ces molécules ont le pouvoir d'inhiber les transmissions des messages nerveux par l'acétylcholine. Il en résulte des effets calmants musculaires et sédatifs qui aideront à trouver le sommeil et à ne plus être réveillé par les "impatiences".

 

Le linalol et l'acétate de linalyle interviennent aussi au niveau de différents types de récepteurs cellulaires. Ces molécules ont notamment une action sur les récepteurs opiacés du cerveau : elles modulent la réponse à la douleur et permettent de la soulager.

 

Enfin, le linalol est connu pour augmenter les taux de dopamine dans l'organisme. Cette molécule est une neuro-hormone produite par le cerveau dont son manque est souvent synonyme d'hyperexcitabilité. Le syndrome des jambes sans repos étant souvent dû à un manque de dopamine, cette propriété ne peut qu'être bénéfique aux personnes souffrant de cette pathologie.

 

Pour retrouver le sommeil et ne plus être réveillé par ces picotements, décharges électriques ou crampes, la Marjolaine à coquilles sera un bon allié et complétera les vertus de la lavande fine pour une action sédative optimale.

 

La Marjolaine à coquilles fournit une huile essentielle riche en terpinèn-4-ol, une molécule à l'effet parasympathicotonique.

 

Le système nerveux parasympathique gère différents paramètres jouant un rôle dans la relaxation de l'organisme (baisse de la fréquence cardiaque, etc.). En stimulant le système parasympathique, le terpinèn-4-ol favorisera ainsi l'endormissement.

 

De plus, cette molécule mais aussi le thujanol contenu dans l'huile essentielle de Marjolaine à coquilles, possèdent un certain effet antalgique qui contribuera à soulager les douleurs nocturnes.

 

L'huile essentielle de Poivre noir apporte à cette synergie du limonène dont les propriétés sont d'un grand intérêt.

 

Ce terpène est anti-nociceptif. Les nocicepteurs sont des récepteurs à la douleur présents à l'endroit où celle-ci est provoquée. Lorsqu'ils sont stimulés, ces récepteurs transmettent l'information au cerveau, et une fois celle-ci intégrée, c'est là que la douleur se fait sentir. Le limonène agit sur ces récepteurs nociceptifs pour contrer la sensation douloureuse dès le début du processus, tandis que les molécules de l'huile essentielle de Lavande fine sont, elles, ciblées sur d'autres types de récepteurs engagés dans le déclenchement de la douleur.

 

Ces différentes voies d'intervention assurent une action complète et efficace pour lutter contre les sensations désagréables ressenties dans les jambes.

Les huiles essentielles étant corrosives pour la cornée, il ne faut absolument pas les appliquer dans les yeux.

 

Si aucune amélioration ne se fait, ou si vous constatez une aggravation la consultation vers un professionnel de la santé s’impose. 

 

Cette synergie est cortison-like.

 

Elle est contre-indiquée en cas d'hypotension aiguë, et un avis médical est nécessaire aux personnes asthmatiques et épileptiques.

Avant son application, veillez à réaliser le test allergique sur une petite surface du pli du coude.

 

Précautions à prendre avec l’huile essentielle de Marjolaine à coquilles :

L'huile essentielle de Marjolaine à Coquilles est autorisée pour tous, sauf les femmes enceintes de moins de 3 mois. Toutes les voies d'utilisation sont possibles.

 

Cependant, l'application cutanée doit se faire diluée sur les peaux hypersensibles. Veiller alors à diluer l'huile essentielle à 50% dans une huile végétale avant toute application cutanée pour les peaux hypersensibles (50% d'huile essentielle dans 50% d'huile végétale).

 

Son utilisation, à forte dose et sur une longue période, présente des risques tels qu'une accoutumance, une somnolence et une néphrotoxicité.

Il ne faut pas utiliser l'huile essentielle de Marjolaine à Coquilles en cas d'hypotension aiguë.

 

Veiller à demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques.

 

Précaution à prendre avec l’huile essentielle de Lavande fine :

L'huile essentielle de Lavande fine peut être utilisée par toute la famille, un avis médical est toutefois recommandé avant utilisation pour les personnes asthmatiques.

 

En application cutanée, diffusion ou ingestion, aucune contre-indication majeure n'existe. On veillera simplement à la diluer dans une huile végétale pour de jeunes enfants.

Pour les bébés, veiller à diluer l'huile essentielle de Lavande Fine à 20% dans une huile végétale avant toute application (20% d'huile essentielle dans 80% d'huile végétale).

 

L’huile essentielle de Lavande Fine ne doit pas être utilisée à trop forte dose, au risque de voir apparaître une inversion des effets (nervosité et insomnie). Après un usage sur une très longue durée, cette huile essentielle peut provoquer une réaction allergisante chez le patient hypersensible.

 

Précautions à prendre avec l’huile essentielle de poivre noir : L'huile essentielle de Poivre Noir est plutôt flexible mais elle ne doit pas être utilisée à la légère.

 

Elle est seulement autorisée pour les adultes et les enfants de plus de 6 ans et son utilisation doit être contrôlée.

La voie orale est réservée au thérapeute mais toutes les autres voies d'utilisation sont possibles même si sa composition révèle des risques d'irritation de la peau et de dermocausticité.

Il faudra donc respecter les doses de dilution conseillées pour éviter tout risque. Elle est également cortison-like.

Les personnes épileptiques et asthmatiques doivent demander un avis médical avant utilisation.

Il ne faut pas utiliser cette huile essentielle sur une durée prolongée sans un avis médical.

 

Comme elle présente des composants dermocaustiques et irritants pour la peau, il est nécessaire de diluer votre huile essentielle dans une huile végétale (10% d'huile essentielle pour 90% d'huile végétale) pour une application en toute sécurité.

 

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu'à l'évaporation progressive de leurs constituants. Il est donc impératif de conserver vos huiles essentielles dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.

 

Les Huiles Essentielles Botaniquement et Biochimiquement Définies (HEBBD) sont :

  • 100% pures (exemptes d'autres huiles essentielles proches),
  • 100% intégrales (non décolorées, non déterpénées, non rectifiées…),
  • 100 % naturelles (non dénaturées avec des molécules de synthèse)

 

Dans ce mélange, sont présentes les huiles essentielles issues d’une distillation à la vapeur d’eau de la partie de la plante prédéfinie.

 

Les huiles végétales sont obtenues par première pression à froid, ou pour un macérât végétal par macération solaire des parties utilisées dans de l'huile de tournesol biologique.

 

Aucune autre substance (stabilisant, conservateur, colorant…) n’est rajoutée au mélange. Les huiles essentielles et les huiles végétales utilisées proviennent de laboratoires connus et reconnus (laboratoires Pranarom, Arkopharma, Phytosun Arome et la Cooper) réputés pour leur sérieux, leurs compétences et qui assurent la traçabilité des produits utilisés.

 

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique.

 

Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Les informations de ce site sont à titre informatif uniquement pour votre bien être, votre confort.

 

Pour tout usage des huiles essentielles, dans un but thérapeutique, consultez un médecin.