Une question ? Appelez-nous au 04 93 35 71 39 ou bien utilisez notre formulaire de contact

Fatigué, besoin d'un coup de tonus.

Ginseng

Plante tonifiante par excellence, le ginseng améliore les capacités physiques et intellectuelles.

RÉF : GINSENG EPS
Quantité
Flacon de 60 ml
Flacon de 60 ml
Flacon de 125 ml
13.80€
Conseil de votre
pharmacien
Petits gestes quotidiens

Une cuillère à café d'EPS Ginseng, 1 à 2 fois/jour.

 

Durée de la complémentation : 9 à 18 jours. À renouveler en fonction des besoins.

 


À prendre en dehors des repas, à diluer dans un grand verre d'eau, ou un jus de fruit

Présentation:
Description:
Parties de la plante utilisées:
Propriétés:
Indications:
Précaution d'emploi:
Avertissement:
Préparation des EPS:

Les premiers usages du ginseng, comme médication naturelle, remontent à plus de 4 000 ans avant notre ère.

 

A l'origine, en Chine et en Corée du nord, les grands seigneurs féodaux, les empereurs et leurs gardes profitaient de ses bienfaits thérapeutiques.

 

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le ginseng est réputé pour guérir tous les maux, fortifier l'organisme et l'aider à se prémunir contre toutes formes d'affection.

 

Il n'a, toutefois, trouvé le succès dans les pays occidentaux qu'à partir du XVIIIe siècle, où il est utilisé comme aphrodisiaque, fortifiant et stimulant nerveux.

 

 

Description botanique du ginseng :

 

Le ginseng est une plante vivace de petite taille, oscillant entre 30 et 50 cm.

 

Cette plante est facile à identifier grâce à son feuillage, dont les lobes ont une disposition palmée.

 

Ses fleurs blanchâtres, groupées en ombelle, donnent naissance à de petites baies rouges uniséminées ou biséminées, lors de la fructification.

 

Le pouvoir de cette plante médicinale réside dans ses racines tubérisées, dont la taille s'accroît avec l'âge.

 

Ce sont, notamment, les ginsengs âgés de plus de 5 ans qui interviennent dans la phytothérapie.

 

En phytothérapie, ce sont les racines du ginseng qui sont utilisées.

Son action sur l'amélioration des capacités physiques et intellectuelles est fonction de la richesse en principes actifs de sa racine. Une synthèse de 7 études portant sur les performances physiques montre que le ginseng augmente significativement l'oxygénation cellulaire.

Indications thérapeutiques usuelles :

Le ginseng est surtout recommandé pour stimuler la virilité, améliorer l'endurance physique et les performances intellectuelles, lutter contre la dépression, soigner les troubles digestifs et renforcer le système immunitaire.

 

Cette plante médicinale constitue également un excellent appui dans le traitement de nombreuses maladies, comme les problèmes cardio-vasculaires, le diabète, l' hypercholestérolémie, les maladies neurovégétatives ainsi que les troubles touchant les fonctions cognitives.

 

Autres indications thérapeutiques démontrées :

Des études cliniques ont également démontré les actions positives du ginseng sur certains cancers, notamment le cancer ovarien.

 

Cette médication naturelle, comme appui à un traitement traditionnel, permet d'inhiber la propagation des cellules cancéreuses et de prévenir les métastases, grâce à la présence de ginsénosides Rb2 et Rg3.

 

Selon des expérimentations menées sur plusieurs années, cette plante médicinale contribue également à ralentir le développement du VIH et à améliorer l'état de santé des patients victimes d'obstruction pulmonaire chronique, en stimulant le système immunitaire.

Contre-indications :

Même si cette plante est atoxique, l'escholtzia est déconseillé durant la grossesse et l'allaitement, chez les enfants de moins de 6 ans et en cas d'antécédent de glaucome, en raison de la présence de certains alcaloïdes, dont la sanguinarine.

 

Si cette dernière est soupçonnée de provoquer des glaucomes, elle se trouve essentiellement dans la racine de la plante, qui n'est pas utilisée en phytothérapie.

 

Le pavot de Californie est également contre-indiqué aux personnes allergiques aux plantes de la famille des papavéracées et à certains médicaments, comme la morphine et la codéine.

 

Effets indésirables :

L'escholtzia peut, rarement, entraîner un léger état de torpeur. Parmi les autres effets secondaires, ont été relevées léthargie matinale et raideur musculaire. Employée en association avec l' aubépine , cette plante peut aussi provoquer des nausées.

 

Interactions avec des plantes médicinales ou des compléments :

L'escholtzia peut être associé à d'autres plantes, en fonction de l'effet recherché : le coquelicot en cas de cauchemars, l'éleuthérocoque contre l'énurésie, la ballote pour les personnes ayant des difficultés à s'endormir.

 

En revanche, le pavot de Californie va intensifier les effets d'autres plantes médicinales, particulièrement le kawa, la valériane, le cornouiller de Jamaïque et le millepertuis , avec un risque de somnolence.

 

Interactions avec des médicaments :

Associée à la prise de tranquillisants, l'escholtzia peut en renforcer les propriétés sédatives. Elle interagit avec les opiacés, les barbituriques et les benzodiazépines. Toute association est donc déconseillée.

En aucun cas les informations et les conseils donnés, ne peuvent constituer un diagnostic, lequel nécessite obligatoirement un examen auprès de son médecin.

 

 

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en phytothérapie.

 

On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

 

 

Les informations de ce site sont à titre informatif uniquement pour votre bien être, votre confort. Pour tout usage des EPS dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

 


Ils ne se substituent pas non plus à une consultation auprès de celui-ci.
Elles ne doivent en aucun cas se substituer à un traitement médical.

 

 

Ce complément alimentaire ne peut pas se substituer à une alimentation variée, équilibrée et à un mode de vie sain.

 


Une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs.

 


Ne pas dépasser la dose journalière indiquée.

 

 

A conserver à température ambiante.

 

 

A tenir hors de portée des enfants.

http://www.phytoprevent.com/media/procede-extraction.jpgLa préparation des EPS se réalise par des techniques physiques naturelles (la congélation) le froid assure la conservation de l’intégrité des principes actifs des plantes, une technique mécanique (le cryo broyage) elle facilite l’extraction de ces mêmes substances actives et un procédés physico chimique d’extraction par de l’alcool (la lixiviation).

On effectue une évaporation à basse température sous vide de l’alcool, ainsi on n’a plus d’alcool dans le produit fini.


La qualité des produits suppose en amont une qualité irréprochable des matières premières, autant dire des plantes. Or leur composition peut être très variable d'une année à l'autre, selon les conditions climatiques, périodes de récolte, stade végétatif, nature du sol...
Face à ces inégalités et pour garantir une concentration constante dans le traceur sélectionné, le procédé d'extraction breveté repose sur une standardisation de nos produits.

L'ajout de glycérine végétale lors de l'étape ultime du procédé d'extraction permet d'ajuster la concentration finale en traceur.

La glycérine végétale est extraite à partir d’huile végétale après saponification, sans ionisation et sans OGM.

Choix minutieux et précis des plantes :
Elles sont sélectionnées selon des critères précis : période de récolte, stade végétatif...
Ces plantes sont cueillies en France (ex : aubépine dans la Drôme) et/ou à l'étranger en fonction de la période de récolte et de la partie prélevée (fleurs, fruits, feuilles, racines...) dans des champs de préférence de culture biologique ou des zones sauvages non polluées.

La congélation et le stockage des plantes fraiches :
Pour garder l’intégrité des principes actifs de la plante sans ajout de produits chimiques (conservateur, stabilisant….et autres) , les plantes fraiches sont ensuite congelées dans les heures qui suivent pour éviter qu'elles ne s'oxydent et perdent leurs propriétés puis elles sont stockées à -18° dans des chambres froides. Cette étape suppose ainsi une maîtrise parfaite de la chaîne du froid.

Cryo broyage :
L'étape suivante consiste à broyer mécaniquement les plantes encore congelées.
Le broyat recueilli dans la cuve est recouvert d'une eau faiblement alcoolisée.

Lixiviation :

La lixiviation ou percolation est en gros la technique que vous utilisez quand vous préparez votre café. Si vous avez une machine à expresso, vous effectuez une lixiviation forcée avec de l’eau chaude. C’est donc, de façon classique, le traitement d'une substance, d'un mélange par un liquide pour en extraire les constituants solubles.
Mais dans cette technique on utilise de l'alcool à ce mélange, en augmentant progressivement le degré alcoolique.

Ajout de glycérine :
Après évaporation de l'alcool et dosage du traceur, la dernière opération consiste à ajouter de la glycérine d'origine végétale pour garantir une standardisation produit.