Une question ? Appelez-nous au 04 93 35 71 39 ou bien utilisez notre formulaire de contact

EUCALYPTUS RADIE

Expectorante, cette huile est utilisée pour déboucher le nez et lutter contre les problèmes respiratoires et rhinites allergiques. Energisante et rafraîchissante, elle est également connue pour revigorer l'esprit.

 

L’huile essentielle est obtenue de la distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des feuilles de la plante.

 

Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie (HEBBD):

 

·        100% pure (exempte d'autres huiles essentielles proches),

·        100 % naturelle (non dénaturée avec des molécules de synthèse),

·        100% intégrale (non décolorée, non déterpénée, non rectifiée...)

2
Quantité
Flacon de 10 ml
Flacon de 10 ml
7.70€
Conseil de votre
pharmacien
Petits gestes quotidiens

Rhume. 

Voie orale : 2 gouttes pures sous la langue, ou dans une tisane (préalablement mélangées dans une cuillère à café de miel ou un sucre), 4 fois par jour pendant 2 jours. 

Inhalation : 1 grande inspiration directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.

Bronchite.

Voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur le thorax, 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Inhalation : 1 grande inspiration directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.

Sinusite.

Inhalation : après un lavage de nez à l’eau de mer, respirer 2 gouttes pures déposées sur un mouchoir, 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.

Otite

Voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage autour de l’oreille touchée (et non dedans), 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la douleur.

Toux grasse.

Voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale, appliquer sur le thorax et le haut du dos 4 fois par jour pendant 5 jours.

PROPRIETES
LE PROCEDE D’EXTRACTION DES HUILES ESSENTIELLES
PRECAUTIONS D’EMPLOI
AVERTISSEMENTS

Connue comme expectorante, cette huile est utilisée pour lutter contre les problèmes respiratoires et rhinites allergiques. Tonique et rafraîchissante, elle est également connue pour clarifier les idées.

L'Eucalyptus est un arbre à croissance rapide originaire d'Australie et pouvant atteindre jusqu'à 50 mètres de hauteur. Il est aujourd'hui largement cultivé dans les zones au climat ensoleillé et doux comme le pourtour Méditerranéen. Son écorce a la particularité de se détacher spontanément du tronc en longs rubans, et ses étroites et longues feuilles vertes étaient utilisées à l'état frais par les Aborigènes d'Australie pour panser les plaies et éloigner les moustiques.

Il existe de nombreuses variétés d'Eucalyptus dont les feuilles fournissent des huiles essentielles aux compositions assez différentes.

Parmi elles, l'Eucalyptus radié donne une huile essentielle à l'odeur agréable à respirer, douce et fraîche, majoritairement composée d'eucalyptol (1,8-cinéole).

Elle possède une affinité prononcée pour la sphère ORL et c'est un admirable décongestionnant respiratoire et expectorant. Ses propriétés antivirales en font également un précieux allié contre les grippes et autres infections virales. Son excellente tolérance cutanée permet son utilisation aussi bien chez l'adulte et que chez l'enfant, et en fait un inconditionnel de la trousse à pharmacie familiale.

 

Procédé d'obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau

Partie de la plante extraite : Feuilles

Nom botanique : Eucalyptus radiata

Famille botanique : Myrtacées.

 

Composition chimique :

Monoterpènes : limonène (10.96%), alpha pinène (2.49%),

Monoterpénols : alpha-terpinéol (5.10%),

Esters terpéniques : acétate de terpényle (1.22%)

Oxydes terpéniques : 1,8-cinéole (68.78%)

 

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu'à l'évaporation progressive de leurs constituants. Il est donc impératif de conserver vos huiles essentielles dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.

 

- Huile essentielle très douce pour les voies respiratoires. A privilégier chez les sujets sensibles par rapport à l'huile essentielle d'Eucalyptus globulus, plus irritant.
- Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : limonène et, dans une moindre mesure, linalol, citral (néral et géranial). En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.

 

L'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata est l'une des rares huiles essentielles à pouvoir être utilisée par tous (sauf les femmes enceintes de - de 3 mois qui ne peuvent pas utiliser les huiles essentielles). Majoritairement composée de 1,8-cinéole, molécule qui possède une activité expectorante et mucolytique puissante, elle est très efficace pour tous les problèmes ORL comme le rhume, la sinusite, l'angine, la bronchite ou tout simplement la toux.

 

Propriétés

Immunomodulante.

Antibactérienne, antivirale 

Expectorante, anticatarrhale, mucolytique (facilite l'évacuation des sécrétions bronchiques) 

Décongestionnante nasale, elle débouche le nez en douceur et facilite la respiration. 

Rafraîchissante

Répulsif d'insectes

Indications

Infections respiratoires (préventif ou curatif) : bronchites, rhino-pharyngites, rhinites, sinusites…

Rhinites allergiques (rhumes des foins)

Otites

Maladies virales et grippes

Toux "grasses"

Cystites, vaginites, leucorrhées

Asthénies, déficiences immunitaires

Diffusion pour chasser les insectes

Synergies

Antivirale : huiles essentielles de Ravintsara, Niaouli

Antibactérienne : huiles essentielles de Clou de girofle, Tea-tree

Expectorante : huiles essentielles de Romarin à cinéole, Ravintsara, Pin sylvestre

Mucolytique : huile essentielle d'Inule odorante

En pratique :

Infections des voies respiratoires : diluée dans un peu d'huile végétale, en friction sur la poitrine et le haut du dos.

Infections des voies respiratoires : en inhalation, 2 à 3 fois par jour. Ne pas hésiter à l'associer avec l'huile essentielle de Pin ou de Ravintsara et à l'Inule si vos bronches sont prises.

Nez bouché : en inhalation, autant de fois que nécessaire en l'associant à la Menthe poivrée.

Sinusite : appliquer 1 goutte directement sur les sinus (à l'aide d'un roll-on).

 

Propriétés et indications pour la beauté :

Propriétés

Purifiante, elle aseptise les peaux à problèmes. 

Rafraîchissante

Indications

Savons purifiants

Acné

Synergies

Acné :

Action purifiante : Propolis, extrait de Bardane, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter

Action matifiante : Arrow root, Sève de bambou, Poudre d'Alun

En pratique

Acné : jusqu'à 70 gouttes d 'huile essentielle d'Eucalyptus radié pour un flacon de 100 ml.

Acné : application directe d'une ou deux gouttes sur les boutons en mélange avec l'huile essentielle de Lavande.

 

Propriétés et indications pour le bien être :

Propriétés

Energisante, positivante

Excellent tonique mental, favorise la mémoire et la concentration.

Clarifie les pensées.

Aide à se fixer des priorités.

Indications

Pertes d'énergie

Fatigues chroniques

Confusions mentales

Difficultés de concentration

Dispersion

En pratique :

Insectifuge et rafraîchissant : en diffusion dans les pièces à vivre.

Fatigue, confusion, difficultés de concentration : en diffusion atmosphérique, lors d'un moment où vous vous sentez disponible et prêt à accepter les bienfaits de l'huile essentielle (séance de méditation, de relaxation ou simple moment de détente). Renouvelez plusieurs fois par semaine.

Fatigue, confusion, difficultés de concentration : 1 goutte d'huile essentielle déposée au niveau de chaque face interne des poignets. Joindre alors les deux mains en recouvrant le nez et prendre 3 inspirations lentes et profondes du mélange. A renouveler plusieurs fois par jour.

Fatigue, confusion, difficultés de concentration : 10 gouttes mélangées à du lait en poudre à verser directement dans l'eau du bain. Respirez et détendez-vous.

La majorité des huiles essentielles est obtenue par distillation à la vapeur d'eau, sans détartrant chimique et sous basse pression. Le procédé consiste à faire traverser une cuve remplie de plantes aromatiques par de la vapeur d'eau. 
La vapeur d'eau extrait l'essence de la plante et forme avec elle un mélange gazeux homogène. A la sortie de la cuve et sous pression contrôlée, la vapeur d'eau enrichie d'huile essentielle traverse un serpentin et se condense. Le liquide aboutit dans l'essencier (vase florentin) où l'huile essentielle de densité inférieure à celle de l'eau. Critères d'une bonne distillation : La distillation est un procédé délicat, exigeant de l'expérience et une surveillance constante. Pour obtenir une huile essentielle de première qualité, les critères suivants doivent être respectés : L'alambic : il doit être en acier inoxydable, le cuivre et le fer pouvant former des oxydes. Basse pression : la distillation doit s'effectuer à basse pression, entre 0,05 et 0,10 bars, des suroxydations se produisant sous haute pression. Ainsi, la couleur de l'huile essentielle de thym vulgaire en pleine floraison varie du rouge clair au rouge brun en élevant la pression. La pyrogénation des bois avec des écorces, consécutive à la distillation sous haute pression et haute température donne des huiles essentielles souillées de goudrons cancérigènes. Durée de la distillation : elle doit être prolongée pour permettre de recueillir le "totum" des molécules aromatiques, c'est-à-dire l'ensemble des fractions dites de "tête", de "cœur" ou de "queue". Par exemple, les trois quarts de l'huile essentielle de thym vulgaire sont extraits durant les trente premières minutes, mais il faut de soixante à quatre-vingt minutes supplémentaires pour extraire la totalité des phénols longs à passer. Les distillateurs sont payés au kilogramme d'huile essentielle, et c'est pourquoi certains producteurs distillent à haute pression et cessent la distillation après les 25 ou 30 minutes rentables. Très souvent, ces huiles essentielles sont ensuite "rectifiées", c'est-à-dire re-distillées pour les purifier des composants indésirables (points d'ébullition plus élevés) et pour concentrer les composants les plus volatiles. Ce procédé produit des huiles essentielles décolorées avec une odeur moins fine, des propriétés différentes et des effets indésirables accrus. Ainsi, une huile essentielle d'eucalyptus rectifiée pourra contenir jusqu'à 80% d'eucalyptol, mais elle sera plus irritante pour les bronches qu'une huile essentielle d'eucalyptus "complète" n'en contenant que 60%. L'eau : l'eau employée sera une eau de source peu ou non calcaire pour éviter de recourir aux détartrants chimiques. Stockage et conservation : après distillation, les huiles essentielles doivent être filtrées, puis stockées dans des cuves hermétiques inaltérables entreposées dans une cave fraîche. Leur mise en bouteille doit se faire uniquement dans des flacons en verre opaque brun ou bleu pour assurer leur conservation à l'abri de la lumière et de l'oxygène. Le contrôle de qualité La chromatographie en phase gazeuse est réalisée grâce à un appareil sophistiqué qui permet d'identifier les molécules aromatiques présentes dans une huile essentielle (jusqu'à 450 molécules aromatiques). Le graphique fourni par le chromatographe comporte une série de pics. Chaque pic représente une molécule aromatique bien spécifique qui est identifiée par logiciel. Le spectromètre de masse détermine la proportion relative de chacune des molécules aromatiques d'une huile essentielle (composition quantitative). L'aromatogramme est une méthode de mesure in vitro du pouvoir antibactérien des huiles essentielles. La technique est identique à celle utilisée pour mesurer l'activité bactéricide des antibiotiques.

Très flexible, contrairement à d’autres huiles essentielles d’Eucalyptus, l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata (ou Radié) est très bien tolérée par tout le monde, sauf les femmes enceintes de moins de 3 mois et les nourrissons de moins de 3 mois. Toutes les voies d’administration sont permises, cependant il faut la diluer lors d'une application cutanée à cause de son caractère irritant pour la peau. Huile essentielle très douce pour les voies respiratoires. A privilégier chez les sujets sensibles par rapport à l'huile essentielle d'Eucalyptus globulus, plus irritant. - Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : limonène et, dans une moindre mesure, linalol, citral (néral et géranial). En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou de sites Internet de référence en aromathérapie, de phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.