Une question ? Appelez-nous au 04 93 35 71 39 ou bien utilisez notre formulaire de contact

Avec ce mélange de plantes, Vigne rouge et d'Hamamelis, vous retrouvez très vite des jambes légères….

JAMBES LOURDES

Les propriétés du mélange d’Extrait de Plantes Stabilisées par les actions anti inflammatoires et vasoconstrictrices vont diminuer rapidement les douleurs liées au syndrome des jambes lourdes.

RÉF : JAMBES LOURDES EPS
Quantité
Flacon de 60 ml
Flacon de 60 ml
Flacon de 125 ml
13.80€
Conseil de votre
pharmacien
Petits gestes quotidiens

EPS de Vigne rouge (Feuilles)

EPS d'Hamamelis (Feuilles)

 

Posologie: 1 cuillère à café dans un verre d'eau matin et soir. À prendre en dehors des repas

Durée de la complémentation: 9 à 18 jours. À renouveler si necessaire.

Effets indesirables: Une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs

La présence de Vigne rouge rend obligatoire l'arrêt de ce traitement 3 jours avant une intervention chirurgicale.

 

Contre indication: Ne pas utiliser en cas de cancer oetrogéno dépendant.

.

Pour un conseil personnalisé contactez nous.

 

 

 

COMMENT CA MARCHE
VIGNE ROUGE
HAMAMÉLIS
PREPARATION
AVERTISSEMENT

Les jambes lourdes, enflées, douloureuses sont des signes d'insuffisance veineuse. L’insuffisance veineuse (ou maladie veineuse) correspond à l'incapacité des veines à faire remonter convenablement le sang des pieds vers le cœur.

 

Les propriétés du mélange d’Extrait de Plantes Stabilisées par les actions anti inflammatoires et vasoconstrictrices vont diminuer rapidement les douleurs.

 

Dans ce mélange, vous trouvez uniquement des extraits de plantes stabilisées. Aucun conservateur, stabilisant ou autre substance est ajouté. Aucun excipient ne vient perturber les principes actifs issus de l’extraction des plantes.

 

Pour une bonne conservation de ce produit, je vous recommande de le garder dans un endroit frais (maximum 25°C), à l’abri de la lumière et de l’air (bien refermé le bouchon après chaque usage).

Les phytothérapeutes utilisent les feuilles, les fruits (le raisin) ainsi que la sève et les pépins des raisins.

 

La vigne rouge est reconnue pour ses capacités à traiter le syndrome des jambes lourdes et d'autres troubles circulatoires ou veineux, tels que les varices et les hémorroïdes.

 

Elle est aussi très efficace pour traiter les migraines et les règles douloureuses. Anti-inflammatoire et antiœdémateuse : jambes lourdes, fragilité capillaire (petits vaisseaux situés sous la peau), hémorroïdes, varices ; action antioxydante ; propriétés diurétiques.

 

Composition chimique : La vigne rouge contient des polyphénols (notamment du resvératrol) et des flavonoïdes (oligo-proanthocyanidines et quercétine). Ce sont ces éléments qui lui confèrent ses propriétés antioxydantes et vasoconstrictrices.

 

La vigne rouge contenant des tanins astringents (agissant notamment au niveau de l'utérus), est déconseillée, à fortes doses, aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

 

Pas de contre-indications connues. En association avec d'autres plantes (l'hamamélis, notamment), son action sur la circulation sanguine en général et sur les varices en particulier est renforcée (baume avec de l'aubépine, du cyprès et du chardon-Marie).

 

Il est déconseillé de consommer des doses trop importantes de vigne rouge lors de la prise d'anticoagulants, car elle pourrait réduire leur efficacité.

Astringente (elle exerce un resserrement des tissus).

 

Vasoconstrictrice veineuse et veinotonique (elle permet d’augmenter la résistance des capillaires, les petits vaisseaux sanguins).

 

Vitaminique P - Anti-inflammatoire (elle aide à résorber les oedèmes veineux).

Antiseptique.

Hémostatique (elle stoppe l'écoulement du sang).

Anti-oxydante

 

Elle est ainsi utilisée en usage interne pour

  • Traiter les varices.
  • Traiter les ulcères variqueux
  • Soulager les hémorroïdes.
  • Soulager la sensation de lourdeur dans les jambes en accélérant le retour veineux.
  • Traiter les phlébites (inflammation d’une veine pouvant entraîner la formation d’un caillot).
  • Lutter contre les métrorragies (hémorragies utérines apparaissant en dehors des règles).
  • Arrêter les hémorragies externes.
  • Traiter les troubles circulatoires liés à la ménopause.

 

Les seuls effets indésirables signalés avec l’hamamélis sont d’ordre digestif (brûlures d’estomac).

 

De rares cas d’allergie de la peau ont été observés.

 

L’Hamamélis, de part ses propriétés astringentes et veinotoniques, permet une nette amélioration des symptômes des jambes lourdes.

La préparation des EPS se réalise par des techniques physiques naturelles (la congélation) le froid assure la conservation de l’intégrité des principes actifs des plantes, une technique mécanique (le cryo broyage) elle facilite l’extraction de ces mêmes substances actives et un procédés physico chimique d’extraction par de l’alcool (la lixiviation).

On effectue une évaporation à basse température sous vide de l’alcool, ainsi on n’a plus d’alcool dans le produit fini.

 


La qualité des produits suppose en amont une qualité irréprochable des matières premières, autant dire des plantes. Or leur composition peut être très variable d'une année à l'autre, selon les conditions climatiques, périodes de récolte, stade végétatif, nature du sol...
Face à ces inégalités et pour garantir une concentration constante dans le traceur sélectionné, le procédé d'extraction breveté repose sur une standardisation de nos produits.
 


L'ajout de glycérine végétale lors de l'étape ultime du procédé d'extraction permet d'ajuster la concentration finale en traceur.

La glycérine végétale est extraite à partir d’huile végétale après saponification, sans ionisation et sans OGM.
 


Choix minutieux et précis des plantes :
Elles sont sélectionnées selon des critères précis : période de récolte, stade végétatif...
Ces plantes sont cueillies en France (ex : aubépine dans la Drôme) et/ou à l'étranger en fonction de la période de récolte et de la partie prélevée (fleurs, fruits, feuilles, racines...) dans des champs de préférence de culture biologique ou des zones sauvages non polluées.
 


La congélation et le stockage des plantes fraiches :
Pour garder l’intégrité des principes actifs de la plante sans ajout de produits chimiques (conservateur, stabilisant….et autres) , les plantes fraiches sont ensuite congelées dans les heures qui suivent pour éviter qu'elles ne s'oxydent et perdent leurs propriétés puis elles sont stockées à -18° dans des chambres froides. Cette étape suppose ainsi une maîtrise parfaite de la chaîne du froid.
 


Cryo broyage :
L'étape suivante consiste à broyer mécaniquement les plantes encore congelées.
Le broyat recueilli dans la cuve est recouvert d'une eau faiblement alcoolisée.
 


Lixiviation :

La lixiviation ou percolation est en gros la technique que vous utilisez quand vous préparez votre café. Si vous avez une machine à expresso, vous effectuez une lixiviation forcée avec de l’eau chaude. C’est donc, de façon classique, le traitement d'une substance, d'un mélange par un liquide pour en extraire les constituants solubles.
Mais dans cette technique on utilise de l'alcool à ce mélange, en augmentant progressivement le degré alcoolique.
 


Ajout de glycérine :
Après évaporation de l'alcool et dosage du traceur, la dernière opération consiste à ajouter de la glycérine d'origine végétale pour garantir une standardisation produit.

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en phytothérapie.

 

On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique.

 

Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

 

Les informations de ce site sont à titre informatif uniquement pour votre bien être, votre confort.

 

Pour tout usage des EPS dans un but thérapeutique, consultez un médecin.